Err

| Accueil | Compte | Contact | Blog | 04.50.45.38.63 du mardi au samedi de 10h a 19h |
Votre herboristerie depuis 1983

Huile essentielle Matricaire BIO 2ml

(Code: 1/1824)
Euro Santé Diffusion
20,00 EUR

Livraison à partir de 3,50€, et offerte à partir de 79€

France métropolitaine et Monaco

Paiement sécurisé
CB, chèques, Mastercard

Parrainage
Parrainez vos proches, et recevez des réductions !

-5% dès 100€ d'achat
et -7% pour 200€ et plus !

La prise de compléments alimentaires ou de tisanes, ne se substitue pas à une alimentation variée et équilibrée et à un mode de vie sain. Tenir hors de portée des jeunes enfants. Ne pas dépasser la dose recommandée.

Matricaria recutita - sommités fleuries

L’HE de matricaire est reconnaissable par sa couleur caractéristique bleue foncée. C'est une HE qui possède d'importantes propriétés anti-inflammatoires et anti-allergiques : elle est très efficace contre tout type d'inflammation, quel que soit l'organe atteint (peau, tube digestif, voies respiratoires, articulations, muscles...), et contre les manifestations allergiques (asthme, rhinite, eczéma cutané...).
Elle est également calmante, sédative, et possède une action similaire aux œstrogènes, c'est pourquoi elle peut être utilisée en cas de dysménorrhées ou aménorrhées, surtout chez les femmes hypersensibles ou dont les règles se sont interrompues suite à une forte émotion.

Cette HE conviendra tout particulièrement aux personnes d'une fragilité psychologique évidente. Elle est "détraumatisante".

Contre-indications : assez souple d'utilisation, cette HE est néanmoins interdite aux femmes enceintes et allaitantes à cause de son action hormonale, ainsi qu'aux bébés de - 3mois. La voie orale est déconseillée, mais toutes les autres sont autorisées. Il est préférable de la diluer dans un peu d'huile végétale avant de l'appliquer sur la peau et d'éviter de s'exposer au soleil dans les 6 heures suivant son application. En diffusion, il est conseillé de la diluer avec d'autres HE.

Les huiles essentielles Phytofrance sont garanties 100 % pures et naturelles.

Présentation : Flacon compte-gouttes de 10ml.

Pour tout savoir sur les précautions d'emploi des huiles essentielles, référez-vous à notre fiche découverte "Quelques précautions à connaître sur les huiles essentielles avant de les utiliser". En cas d'hésitations ou de questions supplémentaires, n'hésitez pas à nous contacter par mail ou téléphone, nous serons ravis de vous aider !
  1. • Sesquiterpènes (chamazulènes, bisabolènes, transbêtafarnésène)
    • sesquiterpénols (alphabisabolol, spathulénol, farnésol)
    • oxydes (bisabololoxydes, époxybisabolol)
    • lactones
    • coumarines (ombelliférone, herniarien)
    • éthers.
  2. Usage externe
    Allergie cutanée, eczéma, pityriasis rosé : diluer à 15% (dès l'âge de 3 ans) ou 10% (dès l'âge de 3mois) dans une huile végétale (de calendula, par exemple) et appliquer sur les zones concernées 2 fois par jour pendant 7 à 10 jours. Il est également possible d'y ajouter l'HE de lavande vraie.
    Inflammation digestive, respiratoire, musculaire, articulaire : diluer à 10 ou 15% dans une huile végétale et masser les zones concernées/abdomen/thorax... 2 à 3 fois par jour, maximum 3 semaines d'affilé puis respecter un temps de pause suffisant.
    Dysménorrhée, aménorrhée : diluer à 10 ou 15% dans une huile végétale et masser sur le bas-ventre et le bas du dos, 3 fois par jour pendant 1 semaine à la date supposée des règles. L'HE de sauge sclarée est très conseillée également (voir fiche correspondante).
    Cheveux blonds : diluer 1 à 2 gouttes dans une dose de shampooing pour entretenir les cheveux blonds, laisser agir quelques minutes puis rincer.
    Diffusion
    Placer quelques gouttes dans un diffuseur, activer pendant 10’ avant de séjourner dans la pièce.
  3. Hygiène de vie et alimentation
    Pour les personnes qui souffrent de brûlures gastriques, il est recommandé :• de privilégier des aliments à saveur douce (comme les céréales ou les fruits doux).• les aliments rafraîchissants (comme le melon, le concombre, les légumes verts, la coriandre fraîche).• de commencer les repas par des crudités.• d’éviter les aliments piquants (comme le piment, l’ail et l’oignon crus, la moutarde).• d’éviter les aliments acides (comme la tomate et les agrumes).• d’éviter les aliments chauffants (comme les fromages fermentés, les viandes rouges, les abats, les charcuteries, les plats en sauce, les matières grasses (sauf le beurre clarifié)• d’éviter les boissons alcoolisées ou acides (vinaigre, bière, vins). • d’éviter les expositions aux sources de chaleur (soleil, cheminée, four, etc.).